fbpx

Arboretum

Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Le cerisier est l’arbre de l’enfance, celui sur lequel nous grimpions pour nous gorger de cerises, au risque de nous faire prendre par un propriétaire ombrageux. Mais les cavalcades dans la ruelle longeant le jardin valaient bien quelques frayeurs, vite oubliées. Devenus grands, ils nous reste à le planter… pour d’autre gamins chapardeurs, et pour notre propre plaisir, bien entendu.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
45
Page:
36
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Faciles à cultiver, vite implantés et d’une bonne rentabilité, les petits fruits ont assurément leur place dans nos jardins. En mariant ou non, selon vos goûts, les groseilles dont nous allons parler avec les framboises dont nous vous entretenions dans Valériane n°58, voici donc bien des confitures en perspective pour cet été…

Auteur:
Georges Kaisin et Philippe Delwiche
Numéro de revue:
60
Page:
26
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

La haie donne du miel, si l’on sait bien choisir les essences adaptées. Bien sûr, il lui faut l’aide des abeilles, qui font l’essentiel du travail. Mais elle peut être source de nectar, surtout quand les fleurs des champs viennent à manquer. Un nectar qui n’intéresse d’ailleurs pas que les seules abeilles, mais un nombre impressionnant de butineurs ou de mangeurs de pollen, parmi lesquels figurent en bonne place nos chers insectes auxiliaires.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
15
Page:
19
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Il faut manger trois fruits par jour, disent les parents à leurs enfants. Oui, mais lesquels ? Dans son ouvrage à paraître aux éditions Nature & Progrès, Fabrice de Bellefroid donne de multiples explications et conseils pratiques afin d’aider chacun, dans sa situation, à accéder à des fruits sains et frais. En glanant par exemple, en participant à la gestion d’un ancien verger hautes tiges, ou en plantant quelques arbres chez soi. En toile de fond de cet ouvrage, un principe important : on récolte et on goûte mieux les fruits quand on connaît la vie de l’arbre qui les a portés… Premier épisode : l’entretien des branches, plus spécifiquement la taille de formation.

Auteur:
Fabrice de Bellefroid
Numéro de revue:
100
Page:
26
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

En été, au cours de vos promenades et de vos randonnées, vous avez parfois trouvé et dégusté ces merveilleux petits fruits que la nature vous offre. Tantôt rouges, tantôt noires, ces jolies petites baies portées par des ronces sont les framboises et les mûres sauvages.

Auteur:
Philippe Delwiche
Numéro de revue:
58
Page:
26
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Les petits fruits ont la cote. Plutôt faciles … cultiver, rapidement implantés, et d’une bonne rentabilité, ils ont leur place, non seulement dans les jardins, mais aussi dans les projets de diversification de la petite agriculture, en association avec le maraîchage ou le petit élevage. Bien des confitures en perspective.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
37
Page:
19
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Haie fructifère, haie brise vent, haie mellifère, le rôle et la fonction de la haie sont multiples, et souvent confondus. Et puisque tous les arbres font des fleurs (quelquefois de manière bien discrète), toutes les haies sont fleuries. Certaines le sont cependant plus que d’autres, de façon plus spectaculaire ou sur une plus longue durée.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
18
Page:
18
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Pollinisation. Le mot est décidément sur toutes les lèvres. En particulier depuis que la disparition des abeilles occupe le devant de la scène environnementale au niveau mondial. Comme la pollinisation est le mode de reproduction privilégié des plantes supérieures et que celle-ci se fait majoritairement par les insectes, ce n’est rien moins que notre sécurité alimentaire qui est en jeu ! Quant à la production des fruits, elle n’échappe pas à la règle, que du contraire. Voyons comment cela se passe au jardin et comment chouchouter toutes ces petites bêtes qui ne nous veulent finalement que du bien…

Auteur:
Marc Fasol
Numéro de revue:
108
Page:
22
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Il existe une quarantaine d’espèces de bouleau dans le monde, présentes dans les régions septentrionales de l’hémisphère nord. Le plus important de notre flore est le bouleau verruqueux, commun partout en Belgique, en Suisse et dans le nord de la France. Dans la moitié sud, il se cantonne de préférence aux stations fraîches et devient quasiment absent sur le pourtour de la Méditerranée.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
11
Page:
23
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

On lui reproche de pousser trop lentement, d’être passé de mode, difficile à former. Pourtant, à l’heure du béton vert, des inévitables haies de thuya et de laurier palme, il serait bon de redécouvrir le buis, tellement facile à vivre et prêt à toutes les fantaisies.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
5
Page:
27
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Faisons un geste pour la biodiversité cultivée : plantons d’anciennes variétés fruitières locales partout où faire se peut. Au jardin, au verger, dans la cour des écoles, le long des RAVeL, au coeur des espaces publics, à la campagne comme à la ville…

Auteur:
Marc Fasol
Numéro de revue:
20
Page:
109
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Le cognassier est un arbuste qui est resté proche de ses origines sauvages. On le trouve souvent dans les haies en bordure de champ. Dans certaines régions, il servait à marquer les limites de parcelles, car il est quasi impossible de l’arracher totalement. Son nom cognassier ne vient cependant pas de cette fonction de marqueur du coin, mais du latin cydoneum, emprunté au grec kudonia mala, pomme de Cydonea, une ville d’Asie Mineure. Il a probablement été introduit chez nous par les romains, et s’est depuis remarquablement bien acclimaté.

 

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
20
Page:
18
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

S’il est un endroit convoité des mortels, c’est bien le Jardin des Hespérides. Situé quelque part en Extrême-Occident, jalousement gardé par un dragon à cent têtes, l’espace est tenu secret. La légende prétend qu’il abrite des arbres somptueux dont les fruits, uniquement réservés aux dieux, sont gages de fécondité et d’immortalité. Les filles d’Atlas, nymphes à la beauté sans égale, s’y adonnent depuis toujours aux chants, aux plaisirs et à l’oisiveté…

Auteur:
Marc Fasol
Numéro de revue:
106
Page:
21
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Le kiwi, de son nom savant Actinidia sinensis, est un arbre-lianne, vigoureux – oh combien vigoureux ! – productif, peu sensible au maladies, et pas aussi sensible au froid qu’on le croit d’ordinaire. Quasiment inconnu il y a seulement trente ans, il est en passe de devenir un incontournable des jardins.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
38
Page:
42
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Gentilhomme des bois, au tronc svelte, à la silhouette élancée, le merisier se fait éclatant en avril quand sa floraison blanche le distingue des autres arbres de la forêt.
Ancêtre des cerisiers cultivés, il fit jadis les délices de notre enfance avec ses fruits petits, mais si savoureux !

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
12
Page:
23
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Des nèfles, ce n’est pas grand-chose, si l’on en croit l’expression populaire. Longtemps considérées comme des fruits de pauvre, sans guère de valeur marchande, elles poussaient toutes seules et il suffisait de les récolter dans les bois. Pour qui sait les apprécier, les nèfles sont pourtant savoureuses et leurs vertus médicinales ont été fort prisées de nos ancêtres.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
14
Page:
20
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

C’est un arbre robuste, de culture facile, capable de s’adapter aux sols les plus variés et de se satisfaire de conditions de culture sommaires. Un incontournable de la haie champêtre, ou simplement du bosquet, où se cache le tas de compost. A planter sans modération…

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
29
Page:
24
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

« Quel plaisir y a-t-il à avoir un noyer dans son jardin ? », se demande Hugh Johnson dans le grand livre international des arbres. « Il n’y a pas d’arbre plus modeste, il est le premier en hiver et le dernier au printemps à être dénudé. » On serait bien en peine, en effet, d’attribuer au noyer un rôle ornemental. Pourtant, les raisons qui poussent à le planter et à l’apprécier ne manquent pas.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
25
Page:
28
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Beaucoup de mes amis, jardiniers bio, ont renoncé à cultiver des pêchers ! Non qu’ils n’aiment plus les pêches, bien au contraire ! La véritable raison, c’est qu’ils n’aiment pas la cloque qui est si difficile à combattre. Et il n’existe malheureusement pas de variétés résistantes…

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
43
Page:
42
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les jardiniers aiment bien le sorbier des oiseleurs, un petit arbre sympathique, au feuillage vert brillant, et dont les corolles de fleurs blanches donnent naissance en automne à de belles grappes de boules rouges. Mais il existe d’autres sorbiers, moins connus et qui mériteraient de l’être d’avantage.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
22
Page:
18
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Plus souvent considéré comme un envahisseur indésirable que comme un arbre fruitier, le sureau n’est pourtant pas une essence à dédaigner, aussi bien du point de vue ornemental que de celui de la production fruitière. Comme le fait remarquer Jacques Brosse dans l’atlas des arbres de France « Un peu partout on a arraché les pieds de sureau ; on les replantera peut-être quand on voudra bien s’apercevoir que le sureau noir est non seulement décoratif, mais très utile ».

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
3
Page:
31
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Quand le printemps entre dans sa plénitude, que les prairies reverdies se couvrent d’herbe drue, refleurit l’aubépine au parfum délicat. Malgré ses piquants acérés, sa ramure dense plutôt rébarbative, elle est depuis des temps lointains le buisson bien aimé, l’arbuste bénéfique de la saison des amoureux.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
4
Page:
27
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

C’est en automne que les érables de tous les pays se montrent sous leurs plus éclatants dehors. Le rouge flamboyant des érables du Canada est certes le plus célèbre, mais ceux de chez nous ne sont pas moins majestueux, avec leur couronne qui vire au jaune doré ou au carmin à la fin de l’été.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
8
Page:
24
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Comme au temps de Louis XIV, palissez vos fruitiers au jardin

Pour qui veut passer en mode “autoproduction fruitière”, voici une solution “zéro pesticides” et “zéro carbone” adaptée aux petits espaces citadins… Auteur, en collaboration avec Marc Lateur, du Jardin fruitier paru aux éditions Weyrich il y a deux ans déjà (voir Valériane n°94), Marc Fasol nous explique combien le palissage peut être une solution extrêmement pratique et productive, surtout pour qui dispose d’une place au soleil limitée. En ville, par exemple…

 

Auteur:
Marc Fasol
Numéro de revue:
104
Page:
28
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Il faut manger trois fruits par jour, disent les parents à leurs enfants. Oui, mais lesquels ? Dans son ouvrage fraîchement paru, Fabrice de Bellefroid donne de multiples explications et conseils pratiques afin d’aider chacun, dans sa situation, à accéder à des fruits sains et frais. En glanant, par exemple, en participant à la gestion d’un ancien verger hautes tiges, ou en plantant quelques arbres chez soi. En toile de fond de cet ouvrage, un principe important : on récolte et on goûte mieux les fruits quand on connaît la vie de l’arbre qui les a portés… Quatrième et dernier épisode : la plantation.

 

Auteur:
Fabrice de Bellefroid
Numéro de revue:
103
Page:
22
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Même s’il n’est pas parfaitement sucré, ni délicatement parfumé et gorgé de soleil, le raisin qu’on cultive soi-même est tellement meilleur que celui qu’on achète dans les magasins… Surtout quand on habite une région peu propice à la vigne !

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
31
Page:
36
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Fier, majestueux avec son long fût rectiligne et sa silhouette dominant les autres arbres, le hêtre est bien le roi de nos forêts. Adoré par les celtes, témoin vivant des légendes d’antan, recherché pour la qualité de son bois, il offre aussi par ses hêtraies à l’atmosphère si particulière, si douce et envoûtante, des endroits où il fait bon se promener. Découvrez avec nous ce somptueux seigneur des futaies.

Auteur:
Alain Pontoppidan
Numéro de revue:
6
Page:
31

Pin It on Pinterest