fbpx

Jardiner avec les insectes

Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
94
Page:
22
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
95
Page:
24
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
87
Page:
22
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
91
Page:
24
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
90
Page:
22
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
92
Page:
24
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Comment gérer leur présence ?

Nombreux sont les potentiels auxiliaires du jardinier dans sa lutte contre les limaces et les escargots ! Le hérisson est l’un des plus efficaces, mais les carabides, les vers luisants, les silphes et les grives sont aussi précieux. Pour les infestations graves à maîtriser rapidement, vous pouvez trouver dans le commerce spécialisé un nématode tueur de limaces (Phasmarhabditis hermaphrodita), petit ver rond dont il faut ensemencer la terre du jardin au printemps. La protection dure de six semaines à deux mois maximum et elle ne concerne que les petites limaces du sol ; les grosses espèces et les escargots ne sont pas touchés. Ces nématodes ont aussi l’inconvénient de réduire également la faune des vers de terre.
Si vous disposez d’un petit élevage familial, vous pouvez lâcher dans les carrés récoltés quelques canards – les coureurs et les canards de barbarie semblent les plus efficaces – qui sauront débusquer nombre de limaces.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
86
Page:
24
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. Or la philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer ; elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
85
Page:
24
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
98
Page:
38
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
96
Page:
20
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

 

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
88
Page:
32
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer. Elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours.

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
97
Page:
22
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Les invertébrés terrestres représentent la grande masse de la faune du jardin. Longtemps, seuls les gêneurs ont retenu l’attention, avec d’innombrables recettes pour les exterminer. La philosophie de cette rubrique est de faire vivre plutôt que tuer ; elle donne des conseils pour favoriser les espèces qui aident directement ou indirectement le jardinier, et pour limiter les ravageurs potentiels en s’appuyant sur leurs ennemis naturels, les pratiques culturales ou les méthodes répulsives, la destruction n’intervenant qu’en ultime recours. ..

 

Auteur:
Vincent Albouy
Numéro de revue:
84
Page:
22

Pin It on Pinterest