fbpx

Petit élevage

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Bouc, biquette et biquet
Chapeau de l'article:

Rustique et frugale, madame la chèvre se laisse élever sans trop de frais ni de soucis. Mieux, en tondant, gratis, les herbes de votre enclos, et en produisant un lait supérieur à celui de la vache, elle sait même se rendre très utile. Reste à choisir la race qui vous plaît, et apprendre à la traire !

Auteur: Roger Dinant
Numéro de revue: 15
Page: 40
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Élever soi-même ses propres poussins permet d’être davantage en communion avec la nature, d’éviter la propagation de maladies… Élever ses propres poussins est aussi et, peut-être surtout, une façon de se faire plaisir à soi-même !
Le présent article n’a donc d’autre ambition que de vous dire comment le bonheur peut éclore au fond de la basse-cour…

Auteur: Francis Giot
Numéro de revue: 41
Page: 52
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Vous désirez démarrer un petit élevage de lapins, soit, mais vous voilà plongés dans un abîme de perplexité devant le grand nombre de races proposées à votre choix. Depuis sa domestication, le lapin de garenne a en effet subi de nombreuses mutations génétiques qui, fixées par l’intervention humaine, ont donné naissance à des souches qui elles mêmes soumises à des croisements et sélections multiples ont débouché sur l’obtention de nombreuses races aux caractères actuellement bien fixés. Voici pour vous aider à choisir.

Auteur: Roger Dinant
Numéro de revue: 6
Page: 34
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

L’escargot est un mollusque gastéropode pulmoné qui dévore les feuilles des plantes cultivées, et dont les grandes espèces sont comestibles et peuvent être élevées. Il appartient à la famille des hélicidés et son élevage s’appelle donc l’héliciculture. Symbole des Namurois, cette sympathique petite bête à corne est très appréciée des gourmets et pratiquement indissociable de son beurre à l’ail.

Auteur: Francis Giot
Numéro de revue: 34
Page: 46
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Olivier de Serres, gentleman-farmer avant la lettre, affirmait que son colombier pouvait, pour une bonne part, permettre au père de famille de « noblement nourrir sa famille et faire bonne chère à ses amis, sans mettre la main à la bourse ». Nous avons voulu savoir si une telle affirmation était toujours d’actualité…

Auteur: Roger Dinant
Numéro de revue: 28
Page: 43

Pin It on Pinterest