fbpx

Vivaces au jardin

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Bourrache et Bruyère
Chapeau de l'article:

Les aromatiques et comment les utiliser ?

Depuis peu, votre revue Valériane vous propose de faire, en compagnie d’un de nos plus savants jardiniers, le tour des belles aromatiques qui poussent au jardin. Nous verrons surtout quels usages on peut en faire, tant à la cuisine que dans d’autres coins de la maison. Car il serait vraiment dommage de méconnaître plus longtemps les propriétés extraordinaires de ces plantes avec lesquelles nous vivons…

Auteur: Georges Kaisin
Numéro de revue: 73
Page: 28
Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Camomilles & Capucine
Chapeau de l'article:

Les aromatiques et comment les utiliser ?
Depuis peu, Valériane vous propose de faire, en compagnie d’un de nos plus savants jardiniers, le tour des belles aromatiques qui poussent au jardin. Car il serait vraiment dommage de méconnaître plus longtemps les propriétés extraordinaires de ces plantes avec lesquelles nous vivons…

Auteur: Georges Kaisin
Numéro de revue: 74
Page: 24
Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Cerfeuil musqué et mélisse
Chapeau de l'article:

Les aromatiques et comment les utiliser ?

Depuis peu, Valériane vous propose de faire, en compagnie d’un de nos plus savants jardiniers, le tour des belles aromatiques qui poussent au jardin. Car il serait vraiment dommage de méconnaître plus longtemps les propriétés extraordinaires de ces plantes avec lesquelles nous vivons…

Auteur: Georges Kaisin
Numéro de revue: 76
Page: 28
Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Ciboule, ciboulette & carvi
Chapeau de l'article:

1. La ciboule et la ciboulette

Ciboule et ciboulette appartiennent à la même famille, les Amaryllidacées, anciennement Liliacées. La ciboule commune rouge, ainsi nommée car son bulbe est rougeâtre, a une sœur, la ciboule blanche, plus hâtive, au goût moins prononcé et dont le bulbe est blanc. Leur nom savant est Allium fistulosum.
La ciboule est originaire de Sibérie et les Chinois la cultivent depuis plus de trois mille ans. C’est seulement au XVIe siècle toutefois qu’elle fut introduite en Europe.

2. Le carvi

Le carvi est aussi appelé cumin des prés, mais il ne faut pas le confondre avec le vrai cumin. Leurs noms latins sont d’ailleurs très différents : pour le carvi, c’est Carum carvi et pour le cumin, Cuminum cyminum. Ces deux plantes tout à fait différentes. Le carvi peut atteindre quarante-cinq à septante-cinq centimètres de hauteur, avec de petites fleurs blanches, tandis que le cumin ne dépasse pas les trente centimètres de haut, ses fleurs étant minuscules, blanches ou lilas.
Le carvi serait originaire d’Asie mineure ; il est utilisé depuis plusieurs millénaires. On a retrouvé des graines de carvi dans des vestiges de cités lacustres datées du troisième siècle avant Jésus-Christ. Il fut introduit chez nous au XIIIe siècle et s’est répandu dans toute l’Europe centrale et même septentrionale où il pousse maintenant spontanément.

Auteur: Georges Kaisin
Numéro de revue: 91
Page: 22
Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Estragon et lavande
Chapeau de l'article:

1. L’estragon
Elle vient des grandes plaines de Sibérie et doit son nom à une croyance populaire. Pour les paysans, en effet, elle était la panacée contre les morsures de serpent ; son nom latin Dracunculus signifie donc petit dragon. L’estragon était déjà connu des Grecs et des Romains ; il est repris également dans le célèbre capitulaire De Villis, non seulement comme aromatique, mais aussi pour soigner les maux de dents. Il tombe ensuite dans l’oubli et revient en France dans les bagages de Croisés.
2. La lavande
Cette plante est née à l’ouest du bassin méditerranéen. Le mot lavande serait dérivé du verbe laver, lui-même issu du mot italien lavando ou du latin lavandonia, désignant le linge à laver. Ceci nous fait penser qu’elle fut utilisée très tôt pour parfumer le linge. Les Romains parfumaient leurs bains, soignaient les plaies, chassaient poux et puces avec la lavande. En Provence, au Moyen Age, on l’utilisait dans la composition des parfums et des médicaments. La culture se développe au XIXe siècle, et vers 1950, la culture du lavandin prend le relais. Il y, en effet, plusieurs espèces de lavandes…

Auteur: Georges Kaisin
Numéro de revue: 81
Page: 38

Pin It on Pinterest