fbpx

Dérives dans l'assiette

Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Peut-être ne l’aviez-vous jamais remarqué, mais la plupart des pommes de terre, vendues aujourd’hui dans le commerce, ne germent plus. Un « miracle » de la génétique de plus ? Et non, plutôt l’utilisation systématique de produits anti-germinatifs sur les patates, qui n’ont rien d’anodin.

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
10
Page:
36
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Plusieurs articles de cette revue sont consacrés aux condiments. Que vous les cultiviez vous-mêmes ou que vous les achetiez garantis par un label bio, la démarche est identique : utiliser des produits sains, non forcés et exempts de produits chimiques. Mais avez-vous pensé au lieu de séchage et de stockage de ces condiments ? Que ce soit au grenier ou à la cave, on trouve d’ordinaire du bois. Or celui-ci a souvent été traité par des produits chimiques très volatils qui peuvent imprégner tout l’environnement immédiat et contaminer les herbes même si celles-ci ne sont pas en contact avec les matériaux traités.

Auteur:
Philippe Delwiche
Numéro de revue:
17
Page:
24
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Une grande partie du monde scientifique déploie aujourd’hui – à grands coups de Power Point sommaires – une véritable pensée unique qui lui tient lieu de nouvelle doctrine. Nous avons eu la chance de participer à l’une de ces nouvelles grand-messes du scientisme triomphant. Nous avons vu en action le lobbying exacerbé des hérauts multinationaux. Leur seul argument : un chantage économique éhonté !

Auteur:
François de Gaultier
Numéro de revue:
86
Page:
44
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Un arrêté ministériel français, signé en 1994, et à l’origine d’une campagne nationale d’éradication du varron, une mouche parasite des bovins. Depuis, des arrêtés préfectoraux ont organisé cette éradication qui se fait canton par canton.

Auteur:
Pierre Paillard et Arlette Harrouch
Numéro de revue:
26
Page:
28
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Rappelons que le terme de « céréales » recouvre un bien plus vaste choix culinaire que ne le laisse entendre sa récente acception chez les jeunes générations, acception qui les rend équivalentes à des « pétales croustillants du petit déjeuner » ! Cette dérive sémantique découle du fait que la bonne tartine beurrée du matin a été supplantée en quelques années par les corn flakes, terme générique venu d’outre-Atlantique… Mais entre la graine qui les a fait naître et le bol de nos chers bambins, que sait-on vraiment des innombrables tripotages qu’elles ont dû subir ?

Auteur:
Taty Lauwers
Numéro de revue:
53
Page:
48
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Décidément, rien n’arrête l’imagination délirante de certains opérateurs prêts à tout pour faire un peu de sous avec une étiquette « bio » sur le dos. Flirtant constamment avec l’interprétation de la législation, ils se soucient fort peu des intentions et de l’esprit originel de l’agriculture biologique. Malheureusement pour eux, Nature & Progrès est là pour le leur rappeler…

Auteur:
Valérie Liénard
Numéro de revue:
41
Page:
50
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Il est virtuellement impossible de se passer des fritures sauf pendant les rares périodes de cures que certains d’entre nous ont le courage de s’imposer. Et si nous-mêmes pouvons nous passer d’aliments frits, forts de nos certitudes nutritionnelles, qu’en est-il de nos chers ados ? Quel parent peut se targuer de les avoir convaincus d’éviter ces grands classiques populaires alors qu’à chaque coin de rue, ils sont tentés par une petite frite, un chicken dip ou une fricandelle ?

Auteur:
Taty Lauwers
Numéro de revue:
85
Page:
55
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Le secteur de l’alimentation pour bébés est-il à la traîne de la bio ? Certains produits doivent-ils être préférés à d’autres ? Et surtout, où pourrez-vous les trouver ? Il y a longtemps que toutes ces questions titillaient Nature & Progrès. Une jeune maman – enceinte, de surcroît ! – a mené son enquête.

Auteur:
Valérie Liénard
Numéro de revue:
27
Page:
42
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Alors qu’on les croyait inoffensifs, voici quelques années encore, les engrais, comme les pesticides, doivent être un objet constant de préoccupation tant les nitrates révèlent aujourd’hui leur toxicité. Pas de panique, cependant. Pour nous qui sommes des férus d’agriculture et de jardinage biologiques, les nitrates ne sont pas vraiment un problème, mais une nourriture bio, variée et de saison s’impose plus que jamais.

Auteur:
Myriam Verlaet
Numéro de revue:
25
Page:
40
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Gustave Wuidart est fermier bio à Bilstain. Sa grande passion pour le lait et la franchise de ses propos en on fait une référence incontournable dès qu’il s’agit d’évoquer toutes les dérives liées à l’or blanc. Mais Gustave est également un homme plein d’idées dont la grande ambition est de nous faire retrouver le goût du lait… cru !

Auteur:
Dominique Parizel et Frédéric Pierreux
Numéro de revue:
43
Page:
46
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Vénérées depuis l’aube de l’humanité, peu de choses sur terre sont aussi miraculeuses que les semences. Et pourtant à ce point en danger. Le film Seed – The Untold Story nous emmène à la rencontre des gardiens des semences. Leur mission est de protéger douze mille ans d’un héritage alimentaire en voie d’extinction. Réalisé par Taggart Siegel et Jon Betz, le film sorti en avril 2017 sera projeté, en octobre, lors du Festival Alimenterre, organisé à Bruxelles et en Wallonie par l’ONG SOS Faim.

Taggart Siegel n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà réalisé plusieurs pépites cinématographiques qui abordent le rôle central de l’alimentation. Son documentaire précédent, The Real Dirt on Farmer John (2005), lauréat d’une trentaine de prix, raconte l’histoire de John Peterson, le gérant d’une ferme biologique de l’Illinois qui, avec sa famille, résiste à l’agrobusiness. Pour ce film sur les semences, Siegel s’est associé une seconde fois au cinéaste Jon Betz, avec qui il avait déjà réalisé Queen of the Sun : What Are the Bees Telling Us ? (2010), consacré au syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles.

Auteur:
Pierre Coopman, rédacteur en chef de Défis Sud
Numéro de revue:
127
Page:
48
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

La nature n’est pas qu’un merveilleux patrimoine que nous pouvons admirer lors de nos promenades du dimanche ; elle fournit aussi à l’Homme d’importants services sans lesquels la survie de notre espèce serait tout simplement compromise. Or bien des écosystèmes, de par le monde, sont aujourd’hui menacés par nos pratiques… On comprend donc le souci de nos dirigeants d’évaluer les pertes et les gains qu’ont subis les écosystèmes au long des dernières décennies. Dans la même logique, il est aujourd’hui question d’évaluer pesticides et OGM au travers des effets qu’ils ont sur les services rendus à l’Homme par les écosystèmes. Une belle et bonne idée ? En apparence, certainement… Mais la question mérite tout de même une petite analyse !

Auteur:
Janine Kievits
Numéro de revue:
90
Page:
46
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Le pain a traversé les siècles et, bien plus qu’avec un autre aliment, il est possible de jeter un regard critique sur son parcours. Dans une perception plus populaire, le pain est souvent l’emblème de l’alimentation, un symbole permettant d’évaluer la cherté de la vie et d’évoquer le goût d’autrefois. Il et est lié, dans le langage proverbial, à bien d’autres aspects de notre vie sociale et culturelle…

Auteur:
Marc Dewalque
Numéro de revue:
70
Page:
36
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Les graisses saines sont aussi importantes que les légumes et les fruits. Elles sont nécessaires quotidiennement pour notre vitalité. L’époque où nous pensions que la graisse ne générait que des calories superflues et nous faisait grossir, devrait être définitivement révolue. Sans graisses saines, il n’y a pas de vie ! Les graisses saines apportent la vie ; les graisses saines protègent notre santé et notre immunité…

Auteur:
Bart Maes
Numéro de revue:
87
Page:
48
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

En ces temps d’incertitude alimentaire les consommateurs ont besoin d’être rassurés quant à la qualité de leur alimentation.
L’industrie agro-alimentaire l’a bien compris et a trouvé une manière bien à elle de répondre à cette attente.
Pour cela elle s’attribue, à la pelle et sans contrôle, les appellations qui rassurent.

Auteur:
Francis Giot
Numéro de revue:
21
Page:
38
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Fruits et légumes bio et santé
Les facteurs qui déterminent la qualité

Les personnes qui se nourrissent le plus sainement sont celles qui optent pour une alimentation essentiellement végétale, comprenant beaucoup de fruits, de légumes et de produits à base de céréales complètes. Telle est la conclusion des études qui ont analysé, de manière exhaustive, les données disponibles sur le thème de l’alimentation et des affections cancéreuses (1)…

Auteur:
Norbert Buysse
Numéro de revue:
73
Page:
40
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Chiffre édifiant, 85 % de notre alimentation subit au moins une transformation ou une manipulation quelconque dans l’industrie alimentaire.
La bouffe est devenue un gigantesque business où la cornue du chimiste remplace de plus en plus souvent la casserole de la ménagère.
Et ce n’est pas fini, des experts estiment que 501 % des produits que nous mangerons dans vingt ans, n’existent pas encore.

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
21
Page:
36
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Pauvre Louis XIV qui aimait à ce point les fraises qu’il en avait fait planter de pleins massifs à Versailles. Il serait bien marri de revenir à notre époque. Certes, nos fraises s’avèrent bien plus grosses qu’au temps du roi Soleil, mais sont-elles pour autant meilleures ? Malheureusement non. Forcées, issues de variétés fadasses, inondées de pesticides, la plupart d’entre elles n’ont de fraises que la couleur, la forme … et rien du goût !

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
11
Page:
31
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Acheter une banane aujourd’hui est avant tout une question de choix : choix idéologique, choix éthique, choix économique… Une récente campagne d’Oxfam a révélé les aspects souvent odieux de la production bananière conventionnelle. Or les différents types de production coexistant à présent sur le marché permettent aujourd’hui l’achat de bananes « propres », d’un point de vue éthique comme d’un point de vue biologique…

Auteur:
Frédéric Pierreux
Numéro de revue:
28
Page:
36
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Une demande croissante existe pour le lapin bio, mais la production connaît d’importantes difficultés pour démarrer. Reste qu’il faut se demander s’il est vraiment nécessaire – s’il est même vraiment possible – de tout trouver en qualité bio. Car ceci suppose surtout la mise en œuvre d’élevages. Or on doit déjà supporter l’escargot d’élevage bio, le cerf bio, l’autruche bio, … La vraie démarche bio n’impose-t-elle d’abord au consommateur d’interroger la nature exacte de sa demande ?

Auteur:
Marc Fichers
Numéro de revue:
32
Page:
30
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Le lait de croissance est un lait artificiel de haute technologie destiné aux enfants de un à trois ans. Il a été lancé par les géants Nestlé, Danone et cie, il y a une quinzaine d’années, et connaît une expansion prodigieuse partout dans le monde. Des versions bio sont même apparues dans la foulée. Nombreux sont sont qui se demande quel sens cela peut avoir ?

Oui, disent les fabricants, la Société Belge de Pédiatrie (SBP) et l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE)
“Il apporte à votre enfant les éléments essentiels à son développement : du fer et du zinc pour entretenir les défenses de son organisme, de la vitamine D pour son capital osseux, des acides gras essentiels pour son développement cérébral, des vitamines pour faire le plein d’énergie et la juste dose de protéines pour son équilibre nutritionnel”, affirme l’étiquette du Candia bio.
“Si vous arrêtez le lait de suite trop tôt pour le remplacer par du lait de vache habituel, votre enfant risque notamment une anémie par manque de fer. Il est bon de poursuivre un lait adapté aux besoins de l’enfant jusqu’à dis-huit mois”, dit l’ONE.
Jusqu’à trois ans, renchérit la SBP, qui fait au passage la promo pour la version bio. Et plus tard encore, dit Nestlé qui inaugure le lait “3 ans et plus” sur les traces des ventes américaines qui touchent les enfants jusqu’à… six ans !
Non, disent l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) et d’assez nombreuses associations médicales, surtout britanniques. L’OMS estime que ce breuvage n’a pas de place dans l’alimentation de l’enfant et nuit à la poursuite de l’allaitement dans les pays du Sud. L’EFSA ne voit pas ce qu’il apporte de plus qu’une alimentation équilibrée.

Auteur:
Luce Minet
Numéro de revue:
112
Page:
45
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Café ou thé ? Cette question, heureusement moins passionnelle que les résultats d’un match de coupe du monde, divise encore et toujours les consommateurs. Le café passe, un peu à tort, pour un poison. Mais c’est finalement le déroulement de son commerce international qui donne au café un goût par trop amer.

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
19
Page:
34
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

L’activité de pêche, par définition, se réalise loin des regards, le plus souvent en haute mer. Ce secteur mérite pourtant une plus grande attention, car il a des incidences écologiques et sociales importantes. Depuis quelques mois, les décisions de l’Union européenne se prennent selon de nouvelles règles. Certains y voient un motif d’espoir pour nos ressources halieutiques.

Auteur:
Philippe Lamotte
Numéro de revue:
91
Page:
38
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

L’alimentation moderne serait-elle devenue un monde d’illusion ? Yaourts aux fruits sans l’ombre d’une fraise, surimi à la saveur « crabe », biscuits au beurre sans beurre… Des chimistes en blouse blanche manipulent désormais nos papilles à coup d’arômes de synthèse pour le plus grand bénéfice de l’industrie agroalimentaire. Au secours, le goût !

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
30
Page:
30
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

« Le lait, indispensable pour notre santé, est la source principale de calcium ; il nous permet d’éviter la déminéralisation, l’ostéoporose et l’arthrose ! Bref, pour avoir des os solides, buvons du lait encore et encore, sous toutes ses formes et à chaque repas. » Tel est le message de la publicité, des médias et des médecins ! Mais que faut-il vraiment en penser ?

Auteur:
Daniel Gramme
Numéro de revue:
38
Page:
45
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Que le lait de vache ne convient pas aux nourrissons, personne ne le discute. Et que diffuser l’allaitement artificiel au biberon dans le tiers-monde est criminel, c’est bien certain. Que, de nos jours, de plus en plus nombreux sont les enfants et les adultes présentant une intolérance, voire une allergie, aux produits lactés, et que beaucoup de personnes voient leur santé s’améliorer en les supprimant de leur alimentation, c’est également un fait indiscutable… De là à faire du lait et de ses sous-produits un type d’aliments malsains, à l’origine de la mauvaise santé de nos contemporains et à rejeter totalement, il y a un pas que plus d’un nutritionniste n’hésite pas à franchir !

Auteur:
Marc Deru
Numéro de revue:
55
Page:
45
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Le thème de votre salon Valériane 2009 sera « Du grain, du levain, du bon pain ». Mais peut-être vous reste-t-il quelques a priori au sujet du pain au levain ? Qu’est-ce que c’est ? Comme on fait ? Est-ce que ce n’est pas trop suret ? Le levain est la méthode la plus naturelle qui soit pour faire le pain ; les bienfaits sur la santé de sa fermentation lente sont à redécouvrir. Car à quoi bon le grain et la farine bio bien de chez nous si le boulanger n’est pas à la hauteur ?

Auteur:
Dominique Parizel
Numéro de revue:
77
Page:
36
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Le pain devrait être un aliment simple et naturel. Il suffit en effet d’avoir de la farine, de l’eau pure, un peu de sel, du levain ou de la levure pour fabriquer un bon pain. Depuis une directive européenne de février 1995 pourtant, les pains peuvent potentiellement contenir de quatorze à dix-huit additifs !

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
13
Page:
36
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Vins bios, un cap décisif pour un mouvement irrésistible

La bio apparaît aujourd’hui comme la principale voie d’avenir pour une agriculture acculée au fond de l’impasse productiviste. Dans ce mouvement de fond, la production des vins ne fait pas exception. Que du contraire, comme le démontre Jean Marc Carité.

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
14
Page:
35
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

E101, E220, E300, E407… Que se cache-t-il derrière ces sigles énigmatiques qui suscitent la méfiance et parfois nous font peur ? Quels produits chimiques représentent-ils ? Tous les additifs sont-ils nocifs ? Voici quelques éclaicissements.

Auteur:
Chantal Jouret
Numéro de revue:
18
Page:
24
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Ah ! Ces orangeraies méditerranéennes qui fleurent bon le soleil et le farniente. Ah ! Ces affriolantes fesses rebondies, annonciatrices de délices gourmands. Les publicités pour jus de fruits ne reculent devant rien pour nous vanter la qualité de leurs produits. Mais que valent réellement les jus de fruits industriels ? Pour le savoir, nous avons mené l’enquête au fond du verre. Le résultat ? Pas de quoi réinventer le fruit défendu.

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
16
Page:
34
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

A l’instar de Séraphin Lampion, dans les aventures de Tintin, les assureurs ont souvent la réputation de pouvoir vous assurer contre n’importe quoi ! La profession ne cache cependant pas son malaise à l’égard des OGM. Car, si un risque est généralement facile à estimer et par conséquent à couvrir financièrement, les dégâts potentiels paraissent ici sans limites…

Auteur:
Marc Fichers
Numéro de revue:
40
Page:
40
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Depuis plusieurs mois, le débat, le combat devrait-on dire, fait rage entre partisans et adversaires des plantes génétiquement modifiées. Nous aurions cependant tort de l’ignorer car il nous concerne tous à très court terme. Les aliments transgéniques ou OGM, comme on les appelle aussi, sont en effet déjà dans notre assiette. Mais qui a raison et qui a tort ? Il est bien difficile de le dire en l’absence d’information indépendante. Il manquait donc un ouvrage susceptible de vulgariser et faire comprendre les véritables risques et enjeux des aliments transgéniques. C’est chose faite avec le livre de Jean-Marie Pelt, « Plantes et aliments transgéniques », qui vient de paraître aux Editions Fayard. Cet audit d’un peu plus de 160 pages, destiné au grand public, fait le tour de ce que l’on sait des manipulations génétiques et surtout de ce qu’on ignore. Il analyse également l’impact des biotechnologies dans des domaines aussi divers que l’éthique, la science, l’économie, l’agriculture. Enfin et surtout, il tente de répondre à la question qui nous tracasse tous : que peut-on redouter des OGM ?

 

 

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
12
Page:
34
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Le thème de l’édition 2002 de notre salon Valériane sera tout à fait explicite : « OGM non merci, oui à la biodiversité » ! Or un thème pareil, ça se prépare. Dans chaque numéro de votre revue Valériane qui nous sépare de votre salon Valériane, nous aborderons donc un aspect spécifique de la question. Pour commencer, nous avons demandé au spécialiste de Greenpeace de faire le point sur les risques pour le consommateur. Force est de constater que si notre alimentation n’est plus directement menacée, celle des animaux que nous aimons (ou que nous mangeons !) est encore bien loin d’être « free OGM »…

Auteur:
Jean-François Fauconnier
Numéro de revue:
34
Page:
36
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Léger, pratique, peu onéreux, abondant, l’aluminium se retrouve partout ou presque. Dans notre alimentation, dans l’eau du robinet, dans les casseroles et les emballages, mais aussi dans certains médicaments et vaccins. Mais depuis quelques années, ce métal à tout faire n’a plus vraiment bonne presse. Il serait toxique pour le cerveau, et on le soupçonne même de jouer un rôle dans l’apparition de certaines démences sénile type Alzheimer.
Faut-il donc avoir peur de l’aluminium ?

Auteur:
Didier Dillen
Numéro de revue:
22
Page:
32