fbpx

Forêts

Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Un quart de la forêt wallonne – cent vingt-cinq mille hectares ! – est planté d’épicéas (Picea abies). Durant cet été extrêmement sec, ces résineux ont été gravement attaqués par un petit insecte, le scolyte. Assoiffés et donc affaiblis, ils sont morts sur plusieurs milliers d’hectares et devront être abattus et évacués avant le 31 mars prochain afin de limiter la contamination des arbres sains. Mais comment reboiser ces milliers d’hectares ?

L’Université de Namur, qui gère le domaine d’Haugimont, à Faulx-les-Tombes, a choisi une piste originale… Constatant que jadis, on ressemait, de préférence en automne, dans les parcelles à reboiser les glands et les faînes qui n’avaient pas encore germé, l’université a invité le grand public à se mobiliser, durant le mois de novembre, dans le but d’effectuer ce travail très simple. Il suffit, en effet, d’ouvrir à la bêche une fente de trois à six centimètres de profondeur et d’y glisser trois glands ou trois faînes. Un vrai jeu d’enfant qui amusa… des familles entières !

Auteur:
Jürg Schuppisser et Christine Piron
Numéro de revue:
135
Page:
28
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Alors qu’une vague sans précédent de scolytes ravage les plantations d’épicéas, rançon d’une gestion forestière risquée et réalisée en dépit du bon sens, des défenseurs de la forêt naturelle proposent de profiter de cette crise pour remodeler fondamentalement le paysage forestier…

 

 

 

 

Auteur:
Texte et photos de Marc Fasol
Numéro de revue:
142
Page:
44