fbpx

Secret des survivants

Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Qui ne s’est jamais ému de voir un élément du patrimoine commun aller à vau-l’eau ? Pourtant, des aides publiques permettent d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Nul besoin de dossier complexe ni de procédure obscure : grâce au programme Petit Patrimoine populaire wallon, tout un chacun peut contribuer à entretenir un petit élément de notre mémoire collective. Et, parmi eux, des arbres par centaines éparpillés sur le territoire wallon !

Le succès des Journées du Patrimoine le démontre : les Wallons sont attachés à la préservation des témoins de leur passé. Sites préhistoriques ou constructions contemporaines, bâtiments publics, religieux ou industriels, sans oublier quelque douze cents sites naturels et arbres séculaires : près de quatre mille biens sont aujourd’hui classés en Wallonie. Des aides et subsides sont octroyés pour la restauration et la maintenance de ces monuments et sites classés et concernent les propriétaires ainsi que les opérateurs publics et professionnels.
En marge des vedettes du patrimoine, d’innombrables petits éléments ne sont pas moins dignes d’être préservés car ils contribuent aussi, discrètement, à l’embellissement de notre cadre de vie et à la transmission de traditions, croyances ou usages anciens. Aussi un budget de quatre cent mille euros est-il réservé au Petit Patrimoine populaire wallon.

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
119
Page:
36
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Il en va des arbres comme des… églises romanes : le passage des siècles et l’urbanisation croissante ont voué les uns comme les autres à une irrésistible usure, jusqu’à la disparition complète de la plupart de ces témoins de la naissance de nos villages. Il est dès lors émouvant de rencontrer l’un ou l’autre rarissime survivant, surtout lorsque l’arbre et le monument médiéval sont intimement associés, comme ils le furent dès l’origine…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
96
Page:
31
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Rendre la justice sous un arbre, une tradition millénaire dont les archives de nos villages ont conservé des traces jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Et de fait, l’étonnante récurrence de l’expression sous le tilleul ne tarde pas à retenir l’attention…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
97
Page:
25
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Si familière est la présence des arbres dans le paysage, qu’on la tient pour acquise et “naturelle” : l’arbre serait fils du hasard, sa destinée liée au gré des vents ou des oiseaux. C’est aller un peu vite en besogne et oublier que certains arbres furent très longtemps investis d’un statut symbolique et d’une fonction officielle. Pour l’observateur curieux – et obstiné -, la présence d’un arbre devient, dès lors, source d’interrogations. Et parfois d’hypothèses audacieuses…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
103
Page:
30
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Nul besoin pour les Bruxellois de courir au diable vauvert pour rencontrer des arbres remarquables : les parcs et jardins de la Capitale en abritent par centaines, dûment répertoriés. Moins connus, car disséminés sous le couvert de la forêt de Soignes, plus d’une centaine d’arbres exceptionnels viennent, à leur tour, d’être inventoriés…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
107
Page:
38
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Serait-ce le plus vieil arbre de toute la Région bruxelloise ? Difficile de l’affirmer avec certitude. Mais aucun doute : c’est le plus gros chêne du Grand-Bruxelles. Dominant le parc Jacques Brel à Forest, il n’a de lien ni avec Bonaparte, ni avec Bashung… Mais qui donc pouvait bien être Joséphine ?

Pour Ismaël Khaloua, gardien du parc, attentif à la persistance de la mémoire…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
89
Page:
40
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

 

A nos yeux, l’arbre semble le plus souvent le fruit du hasard, semis ou rejet naturel. Ou un élément fonctionnel : plantation forestière, haie destinée à enclore et à protéger un jardin ou sujet choisi pour l’une ou l’autre vertu, ornementale, médicinale ou mellifère… Pourtant, balisant un vieux carrefour ou le coin d’un bois, à proximité d’un édifice ancien ou au cœur d’un îlot préservé, se dresse parfois un chêne, un tilleul ou un hêtre dont l’origine se perd dans l’obscurité des siècles. Chacun d’eux semble un témoin voué au silence. Et si ces témoins se mettaient à murmurer ?

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
88
Page:
38
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

De toute évidence, le simple bon sens donne à penser qu’un arbre, aussi mal enraciné soit-il, ne peut disparaître, pour reparaître, et se voir tout aussitôt menacé d’abattage… Les retrouvailles avec un vieux chêne que l’on croyait… disparu témoignent du contraire !

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
102
Page:
31
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

À l’entame de la seconde décennie de cette chronique, soufflent au dehors des vents de tempête, et tandis que tombent des branches ou s’affaissent des arbres, me revient en mémoire l’image de saint Donat que l’aïeule sortait de l’armoire pour conjurer foudre, grêle et autres calamités…

Si les arbres eux-mêmes furent parfois dédiés aux figures du panthéon chrétien, certains le furent à saint Donat. De plus en plus rares, ces paratonnerres naturels sont les derniers témoins d’une ancienne croyance enracinée dans le terreau wallon…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
94
Page:
29
Catégorie de l'article:
Titre de l'article:
Chapeau de l'article:

Il ne s’écoule pas d’année sans que ne survienne une épizootie frappant tel ou tel cheptel : adieu veaux, vaches, cochons, couvées… Plus redoutées encore, parce que décimant les humains, étaient naguère les épidémies laissant villes et villages hagards et exsangues, rayant de nombreuses localités de la carte des vivants. Certains arbres conservent le souvenir des grandes hantises de jadis. Tels les arbres dédiés à Saint-Roch, témoins d’une foi éperdue, réfugiée dans les ramures dressées vers le Ciel comme pour en appeler à la miséricorde du Très-Haut…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
95
Page:
26
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Bon nombre d’arbres sont issus de simples aléas naturels : disséminées de ci de là, les graines germent et engendrent des sujets spontanés. D’autres feuillus, aussi familiers que les tilleuls, ne relèvent pas du hasard : devenant de véritables monuments, ce sont aussi de véritables mémoriaux murmurant le souvenir des temps révolus…

Le Tilleul de la Forge Aminthe à Yvoir

Les deux tilleuls de Bailièvre

 

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
106
Page:
31
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Il est des lieux où souffle l’esprit… Certes, mais encore y fallut-il quelque fois souffler sur les braises dormantes et tirer parti de la candeur du menu peuple, bien disposé, sinon désireux de croire l’incroyable…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
98
Page:
31
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Dans un site agreste, entre Oizy et la grand-route Dinant-Bouillon, au carrefour de deux vieux chemins, surgit un petit édifice ravissant, tout de blanc chaulé. Deux superbes tilleuls étendent un dôme monumental par-dessus une chapelle trois fois séculaire. C’est pourtant un chêne qui valut jadis au lieu l’aura qu’il a conservée jusqu’à nos jours…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
90
Page:
29
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Au temps où Bruxelles bruxelait, certaines communes limitrophes abritaient des arbres vénérables. Certains ont survécu, tels le Tilleul de Boendael à Ixelles (voir Valériane, n°48, de juillet-août 2004) ou le chêne Joséphine à Forest (voir Valériane, n° 89, de mai-Juin 2011). Mais bon nombre de wel-bekende bomen ont disparu, privant la capitale de points de repères autrefois bienvenus. Plusieurs d’entre eux étaient, en effet, situés sur des hauteurs qui les rendaient incontournables…

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
101
Page:
31
Catégorie de l'article:
Chapeau de l'article:

Passée l’émotion de la rencontre initiale, de nombreuses questions se pressent au pied d’un arbre ancien : mais quel âge peut-il bien avoir ? Serait-il vraiment “millénaire” comme on le prétend ? S’il est possible d’y répondre au pied d’un arbre commémoratif, c’est rarement le cas pour la majorité des arbres vénérables…

 

Auteur:
Benjamin Stassen
Numéro de revue:
108
Page:
25