fbpx

Avec plus de 80 organisations nationales, européennes et internationales, la Coordination européenne Via Campesina (ECVC) a demandé dans une lettre ouverte à la Commission européenne de suspendre son initiative de réforme de la législation européenne sur les OGM jusqu’à ce que la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) publie ses clarifications concernant le statut des nouvelles techniques génomiques dans le droit européen, comme l’a demandé le Conseil d’État français en novembre 2021.

Nature & Progrès a envoyé la lettre ouverte aux Ministres David Clarinval, Zakia Khattabi, Alain Maron, Frank Vandenbroucke, Willy Borsus et Céline Tellier.

En savoir plus