fbpx

Blackout électrique, plans de délestage

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Blackout électrique, plans de délestage
Chapeau de l'article:

Est-il bien sérieux de faire peur aux gens ?
Serons-nous dans le noir et dans le froid, cet hiver ? Voici la dernière en date des peurs soigneusement instillées dans la population, un sentiment qui doit être replacé dans le contexte de la mise hors service inopinée de trois de nos sept réacteurs nucléaires. Mais répandre de telles craintes, est-ce vraiment bien sérieux ? C’est ce que nous avons voulu savoir en compagnie de Christian Steffens, ingénieur industriel, consultant indépendant en énergétique, électricité et électronique, et spécialiste des questions nucléaires…

Replaçons d’abord le décor : la sortie progressive du nucléaire, prévue pour 2015 à 2025, par la fameuse “loi Deleuze” de 2003, fut globalement confirmée fin 2013. Doel 1 et 2 fermeront bien en 2015 comme prévu ; seul Tihange 1 fut prolongé de dix ans pour s’arrêter définitivement en 2025. Nos cinq derniers réacteurs – Doel 3 et 4, ainsi que les trois de Tihange – finiront donc leurs existences, de manière rapprochée, entre 2022 et 2025. Tout cela ne tenait évidemment pas compte des fissures constatées à Doel 3 et Tihange 2 – voir notre article paru dans Valériane n°101, de mai – juin 2013 – et du sabotage survenu, cet été, à Doel 4 !

Auteur: Dominique Parizel
Numéro de revue: 111
Page: 52

Pin It on Pinterest