fbpx

Début d’année au potager

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Début d’année au potager
Chapeau de l'article:

Courage, nous gagnons déjà quelques minutes supplémentaires de luminosité chaque jour… L’espoir d’un beau printemps ensoleillé nous porte vers le jardin dès les premiers rayons du soleil. Ne nous en privons pas, c’est le moment de préparer cette nouvelle année. Et bientôt les premiers semis…

L’hiver est bien là et les plus fortes gelées sont encore à venir. C’est souvent en février qu’elles sévissent le plus intensément. Ne relâchons donc pas notre vigilance pour protéger nos légumes d’hiver, ainsi que les plus hâtifs, semés en automne :

– les choux pommés sont couchés vers le nord afin de leurs éviter, lors des périodes ensoleillées, un contraste brusque de température qui provoquerait leur éclatement,

– les choux de Bruxelles ne craignent pas le gel mais ils gagnent souvent à être tuteurés,

– les légumes feuilles – épinard, mâche, claytone de Cuba, cresson, cerfeuil, certaines chicorées et radicchio – supportent théoriquement l’hiver au jardin mais une bonne protection de feuilles mortes, de paille, de broyat ou d’autres produits du commerce, en plus de nourrir le sol par leur partielle décomposition, les aidera à mieux supporter les grands froids,

– les céleris supportent de faibles petites gelées mais pas plus ! Ils sont idéalement rentrés avec une importante motte de terre, en serre hors gel, ou à défaut en cave,

– les légumes racines – carotte, panais, scorsonère, radis d’hiver – supportent les petites gelées, mais une protection de feuilles mortes, doublée de voiles d’hivernage, devrait leur permettre de résister aux plus fortes gelées.

Pour ce qui est des semis d’automne – ail, chou-fleur hâtif, pois hâtif -, vérifiez qu’ils ne souffrent pas d’une terre gorgée d’eau. Dans ce cas, défoncez une tranchée drainante de part et d’autre des lignes de cultures concernées.

Auteur: Par Jacques Biston
Numéro de revue: 141
Page: 20

Pin It on Pinterest