fbpx

Des poules et des poulets, pour le meilleur et pour le pire…

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Des poules et des poulets, pour le meilleur et pour le pire…
Chapeau de l'article:

Quoi de plus banal qu’une bonne omelette ? Quoi de plus normal qu’un poulet rôti pour dîner en famille ? Mais élever une poule pour ses œufs ou un poulet pour sa viande peut revêtir des réalités extrêmement différentes selon qu’on le fait artisanalement – au fond du jardin ou à la ferme – ou professionnellement – même en bio ! Le consommateur se trouve ainsi confronté à une large gamme de pratiques qui va du meilleur au pire. Et la qualité de son alimentation ne dépend, par conséquent, que de sa seule vigilance. Autant savoir…
Les œufs sont une importante source de protéines ; ils servent à de multiples usages, aussi bien chez les particuliers que dans l’industrie. La viande de volaille, blanche et maigre, s’est quant à elle taillée une place de choix dans l’alimentation de beaucoup d’entre nous. Elle est donc très utilisée dans l’industrie agroalimentaire, et quasi exclusivement en produits dérivés. Pour nous procurer ces denrées, les producteurs sont poussés à un niveau de professionnalisme toujours plus impressionnant. Il est bien loin le temps de la fermière qui s’en allait chercher ses œufs dans un panier, le fichu sur la tête et les sabots aux pieds…

Auteur: Fabrice de Bellefroid
Numéro de revue: 115
Page: 22

Pin It on Pinterest