fbpx

Détenir des abeilles, les respecter et obtenir du miel : un compromis à trouver

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Détenir des abeilles, les respecter et obtenir du miel : un compromis à trouver
Chapeau de l'article:

“Tu n’es qu’un détenteur d’abeilles” s’exclame le professionnel avec dédain pour critiquer celui qui se contente d’avoir des abeilles sans réaliser tous les travaux techniques du “savant” apiculteur. Détenteur d’abeilles : Fabrice de Bellefroid accepte d’être ainsi désigné et entend se démarquer de l’apiculture telle qu’elle se pratique aujourd’hui. Dans son tout nouvel ouvrage, Trois ruches dans mon jardin, il propose une autre approche, une autre manière de “détenir des abeilles”. En voici un extrait.
Même si les difficultés de l’abeille peuvent nous inciter à penser que l’unique objectif à suivre est de tout faire pour les maintenir en vie, nous pensons qu’il est souhaitable de continuer à viser aussi une production raisonnable de miel. Cela leur donne plus d’importance. Le miel a une valeur marchande, donc une valeur tout court dans un monde où la seule valeur de référence est l’argent. Quelle légitime fierté pour le détenteur d’abeilles s’il peut offrir un pot de miel de sa production quand il va souper chez des amis ! Le miel est un aliment qui accompagne l’humanité depuis ses débuts et qui doit continuer à l’accompagner, surtout le miel de qualité, comme le miel vierge obtenu par pressage de bâtisses naturelles.

Auteur: Fabrice de Bellefroid – Photographies d’Alex Fontaine
Numéro de revue: 109
Page: 24

Pin It on Pinterest