fbpx

Estragon et lavande

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Estragon et lavande
Chapeau de l'article:

1. L’estragon
Elle vient des grandes plaines de Sibérie et doit son nom à une croyance populaire. Pour les paysans, en effet, elle était la panacée contre les morsures de serpent ; son nom latin Dracunculus signifie donc petit dragon. L’estragon était déjà connu des Grecs et des Romains ; il est repris également dans le célèbre capitulaire De Villis, non seulement comme aromatique, mais aussi pour soigner les maux de dents. Il tombe ensuite dans l’oubli et revient en France dans les bagages de Croisés.
2. La lavande
Cette plante est née à l’ouest du bassin méditerranéen. Le mot lavande serait dérivé du verbe laver, lui-même issu du mot italien lavando ou du latin lavandonia, désignant le linge à laver. Ceci nous fait penser qu’elle fut utilisée très tôt pour parfumer le linge. Les Romains parfumaient leurs bains, soignaient les plaies, chassaient poux et puces avec la lavande. En Provence, au Moyen Age, on l’utilisait dans la composition des parfums et des médicaments. La culture se développe au XIXe siècle, et vers 1950, la culture du lavandin prend le relais. Il y, en effet, plusieurs espèces de lavandes…

Auteur: Georges Kaisin
Numéro de revue: 81
Page: 38

Pin It on Pinterest