fbpx

Invités d’honneur à Valériane 2005

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Invités d’honneur à Valériane 2005
Chapeau de l'article:

Les Vosges, toutes en nuances, une terre de bio

Désormais, plus de salon Valériane sans invités d’honneur ! Souvenez-vous du Tarn, en 2002, du Limousin, en 2003, et de nos amis piémontais et lombards, bien sûr, qui ont ensoleillé le vingtième anniversaire du grand rendez-vous que vous fixe chaque année Nature & Progrès Belgique… Cap, cette année, sur une région plus proche, mais qui n’est pas sans rappeler certains aspects du Piémont : les Vosges et leur moyenne montagne, sans doute le relief le plus proche au départ de nos belges contrées. Pas plus de quatre bonnes heures en voiture… Les Vosges ne dépayseront pas trop Wallons et Bruxellois : on y aime par dessus tout le bon fromage et la viande du cochon… De plus, aucun Vosgien n’a jamais raillé l’agriculture biologique.
« Traditionnellement, nous expliquera Jean-Paul Miclo, l’exploitation agricole de la région est en polyculture – élevage. Les Vosges, ce n’est pas vraiment la plaine et ce n’est pas vraiment la montagne ; c’est un nuancier qui a toujours permis un fonctionnement agricole équilibré. Si on regarde la structure, la surface et le nombre de bêtes, il y a très peu d’écart entre les fermes bio et les autres, même si les objectifs de développement sont évidemment très différents : l’agriculture biologique est sereine, elle re-motive aujourd’hui bien des jeunes fermiers, alors que l’agriculture intensive, comme partout ailleurs, voit tout en noir. »
Les Vosges sont aussi une terre d’accueil incomparable. Nos amis nous le prouvent en ouvrant largement les portes de leurs fermes. Mais producteurs et artisans vosgiens vous réservent bien d’autres surprises. Recrutés par Jackie et Gérald Amann, de vieux habitués du salon Valériane – qu’ils soient ici remerciés ! – , nos chers Vosgiens nous amènent un peu de l’air pur de leurs vertes collines. Ils nous amènent aussi munster, bluets et charcuteries…
Qu’ils soient donc les bienvenus… Et pour que vous leur fassiez bon accueil, nous les avons rencontrés pour vous, afin que vous les connaissiez déjà un peu mieux…

Auteur: Dominique Parizel (avec le soutien de Dominique Donnay)
Numéro de revue: 54
Page: 36

Pin It on Pinterest