fbpx

Je plante quoi… pour attirer qui ?

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Je plante quoi… pour attirer qui ?
Chapeau de l'article:

Certaines plantes exercent un pouvoir attractif étonnant auprès d’un grand nombre d’insectes et oiseaux auxiliaires du jardinier. Attirer ces insectes par la mise en place de ces plantes au jardin assure une aide précieuse au jardinier dans sa lutte contre les prédateurs. La création d’un ensemble de biotopes différents, générant un écosystème le plus complet possible, garantira la présence d’une faune riche et diversifiée, à même de s’autoréguler…

Les biotopes utiles à la création de cet écosystème sont nombreux. Le plus important est la haie libre, composée uniquement d’essences indigènes comme l’amélanchier dont le fruit est consommé autant par l’homme que par les merles et les étourneaux. D’autres essences y sont souvent présentes :
– l’aubépine qui assure le gîte et le couvert aux merles, grives et moineaux ;
– les berbéris dont la bien connue “épine vinette” dont les fruits rouges et charnus seront également consommés après les gelées ;
– le cornouiller mâle, de préférence en sol calcaire, qui convient à la majorité des oiseaux ;
– le cornouiller sanguin qui convient tout particulièrement pour les rouges-gorges, les grives et les fauvettes ;
– les très courants cotonéasters dont les baies sont consommées tout l’hiver par les moineaux, les grives et les merles ;
– l’églantier (Rosa canina) où la pie grièche et le troglodyte font leur nid et dont ils consomment les fruits ;
– le fusain d’Europe qui est utile à tous les oiseaux…
– le merisier qui nourrira essentiellement les merles ;
– le pyracantha qui est également très apprécié des merles ;
– tous les rosiers, dont le Rosa rugosa, qui sont également appréciés des merles en hiver pour leur fruit riche en nombreuses graines ;
– le sureau dont les grappes de fruits sont particulièrement riches en vitamines ;
– la symphorine qui sera consommée durant tout l’hiver :
– et, enfin, le troène qui bénéficie des faveurs des fauvettes…

Auteur: Jacques Biston
Numéro de revue: 117
Page: 18

Pin It on Pinterest