fbpx

La Fromagerie du Gros Chêne, la passion et l’excellence des fromages au lait cru

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: La Fromagerie du Gros Chêne, la passion et l’excellence des fromages au lait cru
Chapeau de l'article:

Nous voici dans le petit village de Méan, au cœur du Condroz. C’est ici, dans le hameau du Gros Chêne, que Daniel a choisi d’installer sa famille et de créer sa fromagerie dans les années quatre-vingt. Une activité qui, nourrie d’une passion ardente pour le travail du lait cru, s’est développée d’années en années pour devenir aujourd’hui une coopérative commercialisant une trentaine de produits laitiers de chèvres, de brebis et de vache, d’une diversité et d’un goût exceptionnels. Découvrons ce fleuron de la fromagerie wallonne… et bio, bien sûr !

Tout a commencé dans les années septante quand Daniel, lors d’un séjour en Ardèche, s’est pris de passion pour les chèvres. A son retour, il a décidé d’en élever une trentaine à Maffe et de transformer leur lait en fromage. Une activité marginale à cette époque : ils n’étaient que deux à s’être lancés dans l’aventure en Wallonie ! Etant donné le peu de connaissances accessibles, Daniel a développé ses pratiques de manière autodidacte, perfectionnant peu à peu ses techniques. En 1986, Daniel et sa femme Michèle déménagent au Gros Chêne, puis en 1989, ils décident de stopper l’élevage pour se concentrer pleinement dans la fabrication de fromages, dont la saveur et la diversité – chèvres, brebis, vache – n’ont cessé de croître, au grand plaisir des consommateurs !

Devant le succès des fromages du Gros Chêne, en 1997, Daniel et Michèle décident de donner à leur entreprise familiale la forme de coopérative à finalité sociale : l’atelier s’ouvre aux éleveurs en recherche de diversification, développe l’apprentissage en fromagerie et poursuit toujours son objectif de fournir au consommateur des fromages savoureux et de qualité en circuits courts. Les partenariats fleurissent pour donner naissance, en 2012, à une fromagerie plus spacieuse et mieux adaptée. Actuellement, la coopérative comprend sept travailleurs et un indépendant gérant, Michèle.

Auteur: Sylvie La Spina
Numéro de revue: 119
Page: 28

Pin It on Pinterest