fbpx

OGM-pesticides : j’ai le droit de savoir et de choisir ! Suivi de la campagne et mise en œuvre d’un label belge

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: OGM-pesticides : j’ai le droit de savoir et de choisir ! Suivi de la campagne et mise en œuvre d’un label belge
Chapeau de l'article:

Suivi de la campagne et mise en œuvre d’un label belge

Suite à la conférence internationale de janvier 2017 – voir Valériane n°123 -, Nature & Progrès mène campagne en faveur de l’instauration, en Belgique, d’un label “issu d’animaux nourris sans OGM”. Cette campagne progresse et nous tenons à vous faire part de ses derniers développements.

La conférence de janvier 2017 nous a rappelé que près de 99% des plantes génétiquement modifiées par transgénèse qui sont cultivées dans le monde sont des plantes-pesticides, c’est-à-dire qui accumulent des pesticides dans leurs cellules comme, par exemple, celles, nombreuses, qui tolèrent le Roundup à base de glyphosate. Des informations nous furent notamment données quant aux effets potentiels du Roundup et du glyphosate sur la santé humaine et sur celle des animaux d’élevage.

La présence de glyphosate dans les tissus animaux que nous consommons ainsi que dans l’urine humaine a également été illustrée. Outre les raisons sanitaires, la conférence nous a aussi rappelé qu’il existe de nombreuses autres raisons socio-économiques et environnementales pour éviter le recours aux OGM pour la production de nos denrées alimentaires : brevets, résistance de plantes adventices aux produits à base de glyphosate et d’insectes aux toxines Bt, contamination des filières non-OGM, pollution des systèmes aquatiques et des sols, etc.

Auteur: Catherine Wattiez, Dr.Sc
Numéro de revue: 131
Page: 46

Pin It on Pinterest