fbpx

Retour sur deux journées très riches en échanges

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Retour sur deux journées très riches en échanges
Chapeau de l'article:

Les semences paysannes et citoyennes ont été mises à l’honneur, les 22 et 23 juin derniers, à la Ferme du Hayon. Chose promise, chose due, nous vous devions un récit un peu plus complet de ces moments où la question de la semence citoyenne et paysanne, fervente représentante de la biodiversité cultivée, a été largement évoquée. Ce texte ne prétend évidemment pas résumer toute la richesse de ces deux jours, loin s’en faut, mais il donne néanmoins une idée assez exacte de ce sur quoi les échanges ont porté…

On y a évidemment beaucoup parlé de semences céréalières et donc des semences de blé, pour faire son pain, mais aussi de l’utilisation possible et de la valorisation des autres céréales, dites minoritaires, que sont le seigle, l’avoine, l’orge ou encore l’épeautre, et qui peuvent offrir une alternative locale aux blés d’importation. Furent longuement abordées les expériences, réflexions et recherches déjà réalisées dans le cadre de la valorisation de ces céréales minoritaires, mais aussi les types de filières et d’alliances qui peuvent être construites par ces dernières afin de développer l’agriculture et l’artisanat local et, par-delà, la souveraineté alimentaire de nos régions…

Un focus particulier fut mis sur l’orge qui a beaucoup à offrir, à côté du houblon et de la levure, dans le cadre de la production de bière. Ce fut donc l’occasion de s’interroger, retours d’expériences à l’appui, sur les types d’orges, de houblons et de levures à utiliser, sur le maltage et sur les nombreux enjeux en lien avec leurs biodiversités respectives.

Auteur: Marlène Moreau
Numéro de revue: 129
Page: 25

Pin It on Pinterest