fbpx

Retrouvons notre juste place au sein du vivant

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Retrouvons notre juste place au sein du vivant
Chapeau de l'article:

Notre incapacité à vivre sur cette planète autrement qu’en la détruisant serait-elle rédhibitoire ? L’espèce humaine ne serait-elle qu’un cancer occupé à ronger la nature toute entière ? Notre présence sur la Terre se traduirait-elle inéluctablement en vice, noirceur et infamie ? Nous pillons compulsivement les ressources naturelles, juste pour entretenir la vaine illusion de notre richesse individuelle ; nous étouffons sans le moindre égard toutes les formes de vie auxquelles nous reprochons de ne pas nous ressembler assez ; nous sommes désespérément incapables de soigner notre addiction aux énergies fossiles alors que la planète, déjà légèrement fiévreuse, se prend à manifester à notre égard une irritation croissante… Jusqu’où espérons-nous avancer comme cela ? Quel est le plan, quel est le projet, quel est l’itinéraire ? Ah, mais le GPS est depuis longtemps passé par la fenêtre, et l’accélérateur est comme bloqué ; nous voilà menottés sur le siège du passager, à moitié groggy et le costard – ou la robe de soirée ! – imbibé-e d’alcool, et la falaise, oh là là, qui se rapproche à toute vitesse… A la télé, il est toujours possible de changer de chaîne quand le feuilleton est vraiment trop mauvais ! On peut même tout éteindre et aller carrément se coucher avec un bon bouquin… Sans doute est-il encore possible de convaincre nos concitoyens terriens de tourner le bouton, de changer le programme, de piétiner la zapette et d’aller voir ailleurs…

Car l’aventure – on l’oublie, c’est dommage – est au coin de la rue, dans une simple boutique bariolée où l’on vend… des matières naturelles, des peintures et de la couleur ! Somewhere over the rainbow… Nous voilà chez “S’HABITER …”, à Julémont, en plein pays de Herve, un endroit où l’on vit les choses autrement, au départ de trucs pourtant tout simples comme choisir les couleurs qu’on aurait bien envie de mettre dans sa maison… Des couleurs qui rendent vraiment heureux-se… Bouleversant de fond en comble le bazar de la construction, on “co-œuvre” ici, en toute simplicité, à l’émergence d’une autre réalité. Croyez-moi si vous voulez : on construit ici une “Terre en Paix”, c’est-à-dire une planète sur laquelle chaque humain retrouve sa juste place au sein du vivant. Cela vous paraît étrange ? Rien de plus logique, pourtant. Cela vous parle, ou peut-être pas encore ? Bla-bla new age, pensez-vous ! Ou authentique casse-couilles pour maçons vraiment trop machos ? Faites-vous donc votre religion en notre compagnie.

Véronique Meunier et Sylvie Spelte nous accueillent et nous expliquent cette autre façon de concevoir, de construire et d’habiter, en dialogue avec Nature & Progrès, votre serviteur toujours d’attaque, qui amène çà et là ses propres – modestes ! – réflexions… Car nous avons délibérément opté pour la spontanéité du questions-réponses. Mais le lecteur – ou la lectrice, bien sûr – ne sera pas dupe : ce n’est là – comme tout ce qui feint habilement la simplicité – qu’un artifice bien coloré pour lui donner à croire qu’il-elle est un peu là lui-elle aussi, les jambes croisées juste à côté du poêle, à remuer la touillette dans son thé au jasmin, à déglutir d’un trait le café noir déjà tiède, à tapoter frénétiquement son vieux Mac ou son nouvel IPhone… Allez, hop, tournez la page d’un doigt léger, ça commence !

Auteur: Dominique Parizel
Numéro de revue: 135

Pin It on Pinterest