fbpx

Sans viande et très heureux

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Sans viande et très heureux
Chapeau de l'article:

Être végétarien, c’était, il y a encore dix ans, passer pour quelqu’un de maigre et d’un peu triste, au teint pâle, plus ou moins sectaire et certainement carencé. Mais les temps ont changé… Celui qui ne mange pas de viande, aujourd’hui, ne passe plus pour un extra-terrestre. C’est qu’il a de bonnes raisons à son choix alimentaire. La viande n’est plus l’aliment sacro-saint qu’il faut absolument consommer chaque jour sous peine de dépérir à vue d’œil. D’autant moins qu’après les scandales que l’on connaît, sa qualité est souvent mise en doute…

Auteur: François Couplan
Numéro de revue: 59
Page: 34

Pin It on Pinterest