fbpx

Réagissons à l’accord Mercosur : mettons un visage sur notre viande !

Catégorie de l'article:
Titre de l'article: Réagissons à l’accord Mercosur : mettons un visage sur notre viande !
Chapeau de l'article:

Avec l’espace économique formé par le Brasil, l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay. l’Union européenne a donc conclu un nouvel accord de libre-échange… Le président d’extrême-droite brésilien, Jair Bolsonaro – grand dévastateur de l’Amazonie -, se serait même engagé, en échange, à respecter l’Accord de Paris sur le climat ! Les agriculteurs européens sont aux abois, redoutant les exportations massives de produits d’éleveurs et de cultivateurs qui ne sont pas soumis, loin s’en faut, aux mêmes règles qu’eux…

Mercosur est le diminutif de “Mercado Común del Sur”, soit le “Marché commun du Sud”, communauté économique regroupant quatre pays d’Amérique du Sud. Créé en 1991, le groupement est en négociation avec l’Union européenne depuis 2000, en vue d’établir de nouvelles règles encadrant les échanges commerciaux entre les deux puissances économiques. L’enjeu est de réduire les droits de douanes et d’établir des quotas sur certaines marchandises pour favoriser les exportations. On met ainsi en balance différents secteurs tels que l’agriculture, l’automobile ou l’industrie chimique…

Après une vingtaine d’années de négociations, un accord est arrivé sur la table en juin 2019. Le traité doit encore être voté à l’unanimité par les Etats-membres, dans le cadre du Conseil de l’Union Européenne. Il sera ensuite soumis au Parlement européen et aux Parlements nationaux des différents Etats-membres. Les quatre pays du Mercosur doivent le valider également. Il est donc temps pour les opposants de se manifester, ce que fait actuellement le secteur agricole européen étant donné les menaces que représente l’accord UE-Mercosur pour les producteurs.

Auteur: Par Sylvie La Spina
Numéro de revue: 139
Page: 24

Pin It on Pinterest