fbpx

La Belgique, terre d’accueil
LOW COST pour les pesticides ?

© Adobe Stock, tous droits réservés

La Belgique est un des pays qui réclame le moins de frais de dossiers aux producteurs de pesticides qui demandent une nouvelle autorisation. Cela leur coûte 1 000 €.

Contre 40.000 € chez nos voisins français, ou encore 28000€ aux Pays-Bas, il va s’en dire que la différence est colossale !

Nous sommes donc en droit de nous poser une question :

Quel est le coût sociétal d’un pesticide autorisé ?

C’est le contribuable belge qui paie in fine cette différence et aux vues de la consommation des produits phytopharmaceutiques en Belgique, l’addition est salée !

Qu’attendons-nous pour réclamer un territoire délivré des pesticides chimiques de synthèse ?

Outre les arguments environnementaux ou relatifs à la santé, c’est aujourd’hui à votre portefeuille que les pesticides s’attaquent !

Et enfin… l’administration qui a en charge le contrôle de dossiers d’agrément des pesticides se plaint souvent du manque d’agent : cherchez l’erreur …

Pin It on Pinterest

Share This